CHAPE

CHAPE FLUIDE CIMENT - RAVOIRAGE - MORTIER - PLANCHER CHAUFFANT - TOUT TYPE DE SOL

TRADITIONNELLE OU LIQUIDE ?

Une chape est une couche de mortier posée sur un élément porteur d’un bâtiment, (maisons individuelles, appartements, bâtiments non résidentiels).

 

Elle sert à niveler et aplanir la surface des sols à l’intérieur des bâtiments afin d’obtenir une planéité et une horizontalité parfaites.

Lorsqu’une couche est destinée à enrober les gaines, canalisations ou fourreaux horizontaux placés sur la structure portante des sols, on parle alors de ravoirage.

 

Un plancher chauffant et/ou un isolant peuvent également être posés sur un ravoirage.

 

Le ravoirage, le plancher chauffant et l’isolant sont toujours recouverts d’une chape de protection.

Le revêtement de sol (carrelage, moquette, parquet, résine, linoléum…) est posé sur la chape.

 

La chape peut dans certains cas rester nue et constituer le revêtement fini du sol.

COMMENT CHOISIR ?
eau-2.png
LOGO-SABLE.png
LOGO-ciment.png
LOGO-adjuvant.png
eau
sable
ciment
adjuvant
 MORTIER
 liquide
Les avantages de la
chape fluide

L’extrême fluidité d’une chape fluide permet une mise en œuvre rapide sur les chantiers, y compris ceux difficiles d’accès et de grande hauteur.

L’homogénéité et la capacité d’enrobage du mortier fluide permettent de réaliser des chapes de faibles épaisseurs et d’en augmenter la durabilité.

La faible épaisseur et la bonne capacité d’enrobage de la chape fluide renforcent l’efficacité des planchers chauffants : rapidité de la montée et de la baisse de la température, régulation fine et précise de la température.

La faible épaisseur de la chape fluide permet de réduire les hauteurs de réservation, et ainsi, d’augmenter le volume habitable.

Les chapes fluides sont particulièrement adaptées pour répondre aux besoins suivants :

     Mise à niveau des sols,

     Amélioration de l’isolation thermique des sols des bâtiments,

     Amélioration de l’isolation acoustique des sols des bâtiments,

     Locaux à forte résistance,

     Ravoirage.